LeJournalDesEntreprises

Via Numérica sécurise le réseau des universités de Lyon pour plus d’1,5 million d’euros

Publié Dans LE JOURNAL DES ENTREPRISES – Article du 29 aout 2019

Opérateur télécoms spécialisé en fibre optique, Via  Numérica vient de décrocher un contrat pour équiper les57 sites de l’Université de Lyon. Un contrat majeur de plus d’1,5 million d’euros pour la PME haut-savoyarde, qui doit lui permettre d’accélérer son plan de développement en région Auvergne-Rhône-Alpes. Via  Numérica vient de décrocher un contrat de plus d’1,5 million d’euros pour relier en fibre optique les 57sites rattachés aux universités de Lyon.

Tout juste  racheté par l’opérateur en fibre optique pour les professionnels Céleste, basé à Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), l’entreprise Via  Numérica (CA 2018 : 5,4 M€ / 15 salariés), vient de signer un contrat majeur pour interconnecter les universités de Lyon, le CNRS et des structures privés lyonnaises. «Nous avons remporté le contrat pour construire une infrastructure de près de 200 kilomètres de fibre optique qui permettront d’interconnecter les 57 sites appartenant à l’Université de Lyon », présente Eric  Bouchet, fondateur et directeur général de Via  Numérica, spécialiste haut-savoyard des réseaux de fibres optiques dans les deux Savoie, l’Ain et le canton de Genève. Le contrat DIU pour Droit irrévocable d’usage ouvre aux universités de Lyon l’usage exclusif pour 30 ans de l’infrastructure réseau à venir. Les travaux doivent débuter à la rentrée. « L’objectif est d’améliorer et de sécuriser le réseau privé des différents sites en doublant notamment les liaisons en fibre optique », précise le  dirigeant. D’un montant de plus d’1,5 M€, ce contrat majeur permet à l’entreprise d’Archamps (Haute-Savoie) de s’ouvrir un peu plus les portes du territoire lyonnais. « Nous étions déjà présents dans la métropole au travers de contrats avec des filiales d’entreprises installées à Lyon. Ce marché nous ouvre davantage la place pour nous étendre en Auvergne-Rhône-Alpes », explique celui qui dit travailler sur de nouveaux projets de développement dans la région. Pour réussir son déploiement sur les sites académiques, elle pourra également compter sur le bureau d’études de sa maison mère, Céleste.

« Spin-off » de Botanic 
Eric  Bouchet, fondateur et dirigeant de Via  Numérica – Désormais, la filiale a l’ambition de devenir un acteur de référence du marché de la fibre optique pour les professionnels au niveau national. « Comme opérateur télécoms, nous disposons d’une expertise pointue en fibre optique très haut débit grâce à notre proximité d’action et à la fiabilité de notre réseau en Rhône-Alpes  »,  complète  Eric  Bouchet.  En  2018,  l’entreprise  a  d’ailleurs  anticipé  son  déploiement  régional  en prenant une participation au sein d’HosTELyon, l’hôtel télécoms de la métropole lyonnaise, qui gère le nœud d’interconnexion entre les opérateurs télécoms privés. Fondée en 2005 par Eric Bouchet, issu de la famille des fondateurs de Botanic, Via  Numérica ne vient pas de nulle part et s’affirme comme une sorte de « spin-off » de Botanic, le spécialiste du jardinage, installé également à Archamps. « En 2005, on cherchait un opérateur pour disposer d’un réseau privé entre le siège et nos magasins afin qu’il réponde à nos besoins. On a donc pris le parti de créer nous-mêmes notre infrastructure, puis on l’a partagée avec nos voisins qui étaient aussi demandeurs, se souvient Eric Bouchet. Très vite, d’autres entreprises de la Vallée de l’Arve sont venues nous voir, ce qui nous a poussés à lancer une activité à part entière ».

 

Journaliste : Pierre Lelièvre

Visualiser l’article

 

veronique perrin
vperrin@via-numerica.net


nous contacter
close slider